Portrait femmes

PORTRAIT : GISELE OKABANDE VENTE DES BEIGNETS SOURCE DE REVENUS POUR GISELE OKABANDE

454views

Gisèle OKABANDE, la quarantaine révolue, femme au foyer, mère de trois enfants, deux filles et un garçon, a choisi la production et la vente des beignets comme activité génératrice de revenus qu’elle exerce depuis plus de dix ans.

Son lieu de vente le centre-ville non loin du ministère des affaires sociales surnommé par les clients « la mandarine jaune ». Du lundi au vendredi, Gisèle OKABANDE se réveille avant 6 heures du matin, pour préparer la pâte des beignets. Pâte composée de farine, d’eau, de sucre et de levure. Elle produit également la pâte des beignets enrichie à la banane douce.

« J’aime ce commerce, ça m’aide financièrement puisque les clients viennent à chaque fois » nous a confié Gisèle OKABANDE. Autres produits mis en vente par la commerçante les jus de gingembre et de bissap. Les clients rencontrés surplace notent quasi unanimement son savoir-faire dans la préparation des beignets. Parmi eux Guy : « Chaque fois que je consomme les beignets de cette dame je suis satisfait, ils ne sont pas trop sucrés » nous a-t-il confié.  

Dans l’exercice de son activité génératrice de revenus, Gisèle OKABANDE bénéficie de l’appui de ses enfants, surtout pendant les vacances. Marie est l’un d’eux, c’est la fille ainée : « Aider maman dans son commerce me rend très heureuse, j’ai également appris à faire les beignets. Je conseille aux enfants de s’intéresser aux métiers de leur parents ».

Gisèle s’est par ailleurs dit disposée à transmettre son savoir-faire à celles qui exprimerait le besoin d’apprendre à faire les beignets, nous a-t-elle fait savoir.

Leave a Response